Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2017

Mai, fleur bleue

Mai,
l'été vient toujours par la flamme
celui d'un premier feu de broussaille
ou bien le hasard d'un vent du désert
dans de supra-considérations nuageuses
et indifférentes, mais pourvoyeuses avant l'heure
de la claire image de nos devenirs : nous sommes ici,
nos projets ont racine dans l'imperceptible,
comme celui d'un vent chaud sensuel et serein.
Aussi nous allumons parfois des feux
dans la fraîcheur des premières nuits de mai,
pressant galop de lumière jusqu'au matin,
humbles maîtres filant destin autour d'un soleil.
Mai, qui s'en souvient ?
 
 
 
 
 
 
Haute couture des grands jardins de mai,
ce genre-là, cultissime es lettres
exhibant des minotaures de pierre polie,
et claffi de fleurs domestiques
me fait fuir,
libre dans les champs,
jusqu'aux seuils des forêts.
[Parfum de mai : chèvrefeuille sauvage en guirlandes au pied des premiers arbres, blancheurs capiteuses fichées une à une au revers des mousses et des lichens où leur couleur, d'armoise fraîche morte, sera lentement dévorée par les bois.]
 
 
 
 


Une fascinante aubépine m'a vue naître
et des oiseaux aussi, en leur faisant largesse
de ses fines entrailles pleines de défenses
qui donnaient à son cœur, un mouvement.
Posez un jour une aubépine sur mon cœur,
nous verrons le mouvement.
 
 
 
 
 
 
La douceur de mai
(bonbons de trèfle rouge
fleurs de sauge et autres calices),
est forclose pour quelque jours.
On doit clouer ses pieds dans la tempête
parce que le ciel tout entier s'aiguise en désordre sur nos âmes.
Une ombre gigantesque a passé sur la terre

— faucheuse-lieuse, chacun est brin d'herbe bleue
et jaguar d'eau, vallée pensive et mercure.
L'Autan
n'est que toute-puissance d'affolement.
 
 
 
 
 

Devoirs prochains : diviser les souches
implanter, reproduire, tisser la saveur du rucher
qui se poursuit jusque dans les flanelles ;
être fleur bleue en dansant, jusqu'au linceul.
Toute danse primitive est savante.

 
Chronique des jours-échelle